Le Diagnostic de Performance Energétique : une étape essentielle dans toute opération immobilière

11 février 2024

Abrégé DPE, le Diagnostic de Performance Energétique désigne le processus par lequel on estime la performance énergétique d’un bâtiment. Cette étape est incontournable pour toute personne qui souhaite louer, vendre ou rénover un bien immobilier. C’est, d’ailleurs, un excellent moyen de savoir si le logement en question respecte bien les normes en vigueur en termes d’énergie.

Les enjeux du Diagnostic de Performance Energétique

Le Diagnostic de Performance Energétique informe sur la performance et la consommation d’énergie d’un bâtiment. Cette démarche est donc indispensable pour toute opération immobilière. Et tous les professionnels de ce secteur partagent certainement cet avis ! Néanmoins, en plus d’informer, le DPE vise à encourager la réalisation de travaux d’économie d’énergie afin de réduire les émissions de CO2.

A lire également : Droit immobilier et propriété ppuc: le guide

La méthodologie du DPE

Vous avez deux méthodes de calcul pour estimer la performance énergétique d’un bâtiment :

  • La méthode conventionnelle (3CL) permet d’évaluer la consommation d’énergie d’un bien, les coûts annuels de consommation et les quantités de CO2 rejetées dans l’atmosphère. Elle est basée sur les informations relatives à l’isolation, au refroidissement, à la ventilation, aux systèmes de chauffage et de production d’eau chaude…
  • Pour la méthode réelle (sur facture), il faudra calculer la moyenne de la consommation d’énergie du logement concerné, celle des quantités de CO2 rejetées et des coûts de la consommation annuelle d’après les factures d’énergie sur les 3 dernières années.

Les résultats du DPE

Les résultats du Diagnostic de Performance Energétique sont présentés sous forme d’étiquettes énergétiques colorées, notées de A à G. A correspond aux logements extrêmement performants. G étant la note attribuée aux biens très peu performants. Un rapport contenant des recommandations de travaux doit aussi accompagner les résultats.

En parallèle : 5 erreurs à éviter pour payer moins d'impôts : soyez vigilant !

Les obligations légales liées au Diagnostic de Performance Energétique

Depuis 2006, le DPE est obligatoire pour les logements mis en vente (depuis 2007 pour la location). Sa non-conformité peut être considérée comme une manœuvre frauduleuse sanctionnée par 2 ans de prison et une amende de 300 000 euros.

Les avantages du DPE

Le DPE vous permet d’identifier les systèmes énergivores dans votre logement. En améliorant leur performance, vous réduirez votre consommation d’énergie et réaliserez d’importantes économies sur votre facture. Vous profiterez également d’un meilleur confort thermique en plus d’augmenter la valeur de votre bien.

Les limites du DPE

Malheureusement, les résultats du DPE ne sont pas toujours fiables. D’ailleurs, il peut exister d’importants écarts entre la consommation énergétique réelle d’un bien et celle estimée. Cela peut être dû au manque d’informations et au fait que les comportements des occupants ne soient pas pris en compte… En tout cas, pour obtenir des résultats plus précis, il convient de faire appel à un diagnostiqueur professionnel.

Essentiel pour pratiquement toute opération immobilière, le Diagnostic de Performance Energétique renseigne le futur occupant d’un bien sur sa consommation énergétique et ses émissions de CO2. Mais au-delà de cet objectif d’informer, le DPE favorise la transition énergétique, vous indiquant les axes d’amélioration pour un logement à la pointe de la performance.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés